Compagnie Daniel Fernändez
Menu

Première Communion de jeunes filles chlorotiques par un temps de neige | New work | 2020

DANIEL FERNÄNDEZ 2020

Première Communion de jeunes filles chlorotiques par un temps de neige est un spectacle de danse contemporaine pour trois interprètes, imaginé à partir d'une recherche plurielle sur le monochrome blanc.

Ce que m’intéresse dans cette proposition est de comprendre, en observant un ensemble d'oeuvres monochromes, et en interrogeant leur propos, comment et pourqui les artistes réduisent la peinture à une couleur unique pour renouveler leur pratique artistique.

Dans les années 1880, les expositions impressionnistes mettent à mal un système académique toujours dominant. En 1883, une première exposition officielle des Arts Incohérents est organisée par un groupe de jeunes gens se réclamant du mouvement artistique du même nom, voué à des productions incongrues, hybrides, inopinées, irrationnelles, erratiques ou aberrantes. Alphonse Allais expose à cette occasion un album constitué de sept planches de couleur uniforme, noire, bleue, verte, jaune, rouge, grise et blanche, cérémonieusement encadrées. La planche blanche intitulée "Première communion de jeunes filles chlorotiques par un temps de neige", n’est pas déjà un monochrome mais une figuration parodique des symphonies en blanc.

Ma tentative est de comprendre le fonctionnement de la couleur blanche dans une image, un objet, un oeuvre d'art et observer certaines problématiques techniques, chimiques, iconographiques, artistiques, et symboliques... Recourir au monochrome blanc comme code et moteur créatif pour chercher et développer de nouveaux langages, de nouvelles manières d'être. Approfondir la problématique du néant et de l'infini, l'idée du vide.


1er prix du Jury des Rencontres Chorégraphiques « Corps et Arts » 2019.