Compagnie Daniel Fernändez
Menu

OUTRENOIR | 2024 - work in progress

_

Outrenoir pièce sombre, mêlant tristesse, ironie, égocentrisme, caprice, rébellion, informel, silence, décalage et obsession. Je décrit une société troublée et désorganisée. Je souhaite évoquer l’isolement et l’insécurité.

L’art du monochrome n’a pas de limites et permet toutes sortes d’expérimentations en termes de textures, surfaces, d’effets… permettant au spectateur de s’interroger sur sa propre existence. C’est une exploration de la couleur noire, de la multiplicité des élément symboliques, philosophiques et psychanalytiques qui s’y rapportent. Le noir, objet chromatique unique et mystérieux, couleur néfaste par excellence et couleur de la mélancolie. La couleur est par essence un terrain transdocumentaire et transdisciplinaire. Le noir est la couleur la plus riche de possible afin de tisser un espace énigmatique, mystérieux avec des récits, photos, images, anecdotes, objets … j’ai besoin de trouver le feu de la matière. J’ai envie d’explorer une corporalité paradoxale et contradictoire traversant des états émotionnels et sensoriels. Traverser des souvenirs imperceptibles induits par le noir, incitant à l’intériorisation.

Avec une mise en scène qui au fur et à mesure va devenir noire, où la faible lumière nous laissera entrevoir les images. Un écran où se débattent et s’enchevêtrent ombres et reflets. C’est une pièce pessimiste: Je me sens blessé et menacé par le monde, la réflexion de cette pièce sera le résultat de mon propre traumatisme.